FESTIVAL DÉAMBUL’

FESTIVAL  DÉAMBUL’ – VILLE DE DIGNE LES BAINS      

Directrice du festival de théâtre de rue DÉAMBUL’ de septembre 2002 à juillet 2007                                                                                  

  • 2 permanentes, 3 techniciens intermittents et une équipe de 40 bénévoles –
  • Territoire : ville de Digne-les-Bains et 20 communes du Pays dignois –
  • Ressources financières : Ville de Digne, Politique de la ville, État, Conseil Général, Conseil Régional, Europe Leader+, prestations de services et recettes spectacles.
  • Budget de l’association IDIOME : environ 170 000 euros

 Initié par des bénévoles passionnés de théâtre,  le festival Déambul’ était axé essentiellement sur le théâtre amateur,  avec une volonté affichée d’animation de la ville de Digne-Les-Bains et plus particulièrement du centre ancien.

Dès mon arrivée j’ai travaillé sur le projet associatif pour professionnaliser ce festival et en faire un événement culturel et artistique structurant dont la dynamique rayonne toute l’année sur le territoire du Pays Dignois. À partir des besoins constatés et des points forts de l’association toujours en lien avec les partenaires du festival, j’ai rédigé un projet ambitieux sur un territoire élargi émargeant sur des financements européens (Leader +) :

 Projet de Développement artistique et culturel autour du festival

Développer un projet artistique contemporain dans un département rural plus tourné vers une culture traditionnelle (contes, répertoire régional en théâtre et musique, animation autour du patrimoine, etc.) m’a imposé de revendiquer clairement mes choix de programmation. Je me suis inspiré d’expériences d’autres territoires (les Pronomade(s) en Haute Garonne, Les Conviviales dans le Vaucluse, etc.)  et j’ai rejoint les réseaux professionnels pour établir des relations régulières avec des théâtres de la région (visibilité en région PACA, mutualisation des frais de tournée, aide au repérage artistique, échange de bonne pratique et d’informations, etc.).

J’ai conçu et mis en place chaque année et pour chaque édition un projet artistique singulier, comme un « instantané » de la création contemporaine, privilégiant des formes mixtes (théâtre, danse, cirque, video).

À chaque édition j’ai invité des auteurs, des artistes, des habitants à des temps de rencontre et d’échanges.

La qualité, la diversité et l’originalité des programmations ont attiré chaque année de plus en plus de spectateurs et de professionnels (programmateurs) dans cette petite ville des Alpes du Sud.

DIRECTION ARTISTIQUE DE CINQ FESTIVALS

ÉDITION 2003

Projet artistique « Mi-Temps / Petite Forme » de Jean-Paul Quéinnec, Cie Jeux d’écritures est une déambulation en cinq étapes dans le Pays Dignois, on part à la recherche de lieux singuliers qu’une histoire rassemble (1 abattoir, 1 caserne de pompiers, 1 bergerie, 1 maison forestière, 1 hangar). Chaque fois, on filme la conversation que cette rencontre provoque. Chaque représentation théâtrale est donnée dans le lieu évoqué avec en ouverture le film réalisé. À chaque nouvelle étape c’est un film, une dépêche et un journal mural qui s’ajoutent. Tous les films et les journaux ont été rassemblés sur la dernière étape à Digne à l’occasion du festival Déambul’ le 3 juillet 2003.

Texte, films et mise en place : Jean-Paul Quéinnec, interprètes : Juliette Bineau, Jean-Paul Quéinnec et Frédéric Danos, conversation, concept affiche et textes : Sonia Chiambretto, dépêches, affiches géantes : Atelier presse Co-média, avec la complicité artistique de Laurent Grandchamp.

Sonia Chiambretto a écrit « Une petite randonnée » adaptée par Pierre Laneyrie et Thierry Raynaud à Montevideo (Marseille) le 13 avril 2007, et publié par Actes Sud – Papiers en 2012

http://www.actes-sud.fr/catalogue/pieces/une-petite-randonnee-p-r

http://www.montevideo-marseille.com/montevideo/rendez-vous/Entrees/2007/4/13_UNE_PETITE_RANDONNEE_%5BP.R.%5Dde_Sonia_Chiambretto.html

Un festival militant sinon rien
Un festival militant sinon rien

ÉDITION 2004

Programme déambul2004

Tango Sumo - Expédition Paddocks
Tango Sumo – Expédition Paddocks

Projet artistique « D’une piste de bal à une piste de cirque » de Christophe Guétat, Cie Les Veilleurs, dispositif pour deux spectacles et les habitants des trois communes (Estoublon, Seyne les Alpes et Digne-les-Bains). Sur la piste de bal installée au centre du village, les habitants sont conviés à un spectacle gratuit « à danser ». Le bal est animé, perturbé, voire mis en péril par des « égarés » projetés là pas tout à fait par hasard. C’est « Le Petit bal perdu » Cie de l’Épouvantail.
Le lendemain sur la même place du village, sur la piste de cirque, s’affrontent et se frictionnent les clowns Loyal et fils. C’est le spectacle « Combat de Clown » Cie des Veilleurs.
Le théâtre ambulant échouera finalement à Digne pour l’ouverture du festival Déambul’. Deux jours de présence de toute l’équipe artistique dans le même village sont prévus. Travailler sur la surprise et l’intérêt suscité par l’installation et le temps des montages et démontages : les questionnements, mais aussi les rencontres et les « coups de mains » s’improvisent.
Les artistes sont logés chez les habitants.
Une semaine de formation gratuite pour 7 stagiaires (adolescents et jeunes adultes) avec Christophe Guétat, Cie Les Veilleurs, pour créer les personnages des « égarés ».

Projet Cirque nouveau en Pays Dignois

Journée d’information « Droit de cité pour le cirque » organisée avec Karwan. intervention de professionnels pour sensibiliser élus locaux et programmateurs à l’accueil du cirque dans les communes.
Compagnie Vent d’Autan « Autour d’Elles » 3 représentations à Digne les Bains.

Année 2004

Partenaires : Conseil Général, Conseil Régional, Karwan, théâtre de la Passerelle, Karwan, HorsLesMurs.

ÉDITION 2005

programme déambul2005

Comédiens et Cie La Princesse d'Élide
Comédiens et Cie La Princesse d’Élide

Projet Itinérances en Pays Dignois

Projet de diffusion, formation et rencontre de trois compagnies :
Cie Contre Pour « London Philharmonic Circus », Les 3 points de Suspension « Les Trois points de Suspension et Mr. Baryton », Compagnie Doré « Petit arbre »

Partenaires : 5 communes (Estoublon, Thoard, Le Brusquet, Seyne les Alpes, Digne les Bains). Associations «Asse du Coin», Plume en Ciel,«Les Passe Cols», Art Terre, Co’média.

Dans la Solitude des Champs de coton

Dispositif autour du texte de Bernard-Marie Koltès et du travail du Collectif BMK en adresse à un public de lycéens. Sur quatre jours : deux temps de rencontres avec les artistes autour du texte au lycée Alexandra David-Neel, deux rendez-vous de lecture d’extraits du texte dans deux lieux de la ville de Digne-les Bains . Le dernier soir la représentation publique en extérieur, couverture et chocolat chaud.

Partenaires : Le Centre Culturel René Char, Les Archives Départementales, le Lycée ALEXANDRA David-Neel, les Lycéens, les associations Co’Média et Art Terre

ÉDITION 2006

programme deambul2006

Cie La Tarte aux plumes Petites Morts
Cie La Tarte aux plumes
Petites Morts

Projet Musique et geste

Intervention de deux artistes, Guillaume Cros et Muriel Charpentier sur les rapports qu’entretiennent la musique et le geste dans leurs créations artistiques dans deux écoles de quartiers de Digne les Bains.

Diffusion des spectacles

« Accordage » trapèze, et « Nuestra Cosa » musique de la Cie du Panier Année 2006
Partenaires : écoles du Pigeonier Barbejas et école des Augiers

ÉDITION 2007

programme déambul2007

Orphéon Théâtre Intérieur Le jeune prince te la vérité
Orphéon Théâtre Intérieur
Le jeune prince te la vérité

Projet Théâtre nomade en Pays dignois- 2006/2007

Programmation itinérante d’écritures théâtrales contemporaines d’octobre 2006 à juillet 2007. Cie Les Transformateurs « Le Collecteur de rêves » : 2 week-ends de stage de théâtre et collecte de rêves pour alimenter le spectacle « Le Collecteur de rêves » de Nicolas Ramond, metteur en scène. Résidence de création et de diffusion en juillet 2007.

Acteurs, pupitres et Cie : ateliers de lecture, lecture – spectacle de textes d’auteurs contemporains et actions de médiation autour de l’œuvre de Jean-Yves Picq. Travail auprès de groupes de jeunes étudiants, de lycéens et de collégiens (rencontres et interventions) avec Laurence Cazaud, metteur en scène et collaboratrice de la revue « Le Matricule des Anges ».

Soirée Jean-Yves Picq, auteur, lecture de son texte « Le Grand Poucet » et représentation de la pièce « Positivement Vôtre » par la Cie Acteurs et pupitres.

7 représentations, 5 stages de formation, 4 rencontres artistes – publics

Partenaires : Sonia Chiambretto, auteur, Laurent Grandchamp, plasticien, Collège de Seyne, Lycée David-Neel, Lycée agricole de Carmejane, les étudiants de l’école des Beaux Arts de DigneActions développées avec 8 communes : Beaujeu, Seyne, La Javie, Le Chaffaut, Digne- les-Bains, Estoublon, Thoard, Mézel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s